Chauffage électrique - fil pilote et zones de chauffage

Mise à jour le 08 octobre 2017

Bonjour à tous,

Pour être d'actualité, à l'approche de l'hiver et des températures basses :-(, je vais vous parler de chauffage électrique, de fil pilote, de gestionnaire de chauffage et de zones de chauffage.

Chauffage électrique

Beaucoup de foyers en France se chauffent à l'électricité, environ 30% des résidences principales. Ce qui constitue une consommation très importante d'électricité durant les périodes hivernales. Cela amène parfois à des coupures électriques sur le réseau français, lors de grandes périodes de froid important, car tout le monde demande beaucoup et en même temps.

Radiateurs électriques

Il existe plusieurs types de chauffage électrique, tel que le convecteur (ou grille pain), le rayonnant, le radiateur à accumulation ou à inertie. Je vais tâcher de vous donner quelques informations pour vous aider à faire votre choix.
Les radiateurs de dernière génération disposent aussi de certaines fonctionnalités que je vais évoquer.
La quasi-totalité des radiateurs électriques français possèdent un fil pilote, qui, comme son nom l'indique, permet le pilotage du radiateur électrique.
Une petite aide vous est proposé pour le raccordement de votre radiateur électrique.

Types de radiateurs électriques

Convecteur

Le convecteur est tout simplement une résistance électrique enfermée dans un caisson. La résistance chauffe l'air frais venant du sol et par effet de convection naturelle, crée une colonne d'air chaud vers le plafond de la pièce. Ce qui nécessite beaucoup d'énergie pour que l'air chaud, s'accumulant au plafond, redescende à notre niveau. De plus, le convecteur électrique va faciliter la séparation de l'humidité dans l'air chaud, ce qui va provoquer un phénomène de gouttelettes d'eau sur les vitres et autres éléments plus froid.
Ce type de radiateur n'est pas recommandé, car il est très énergivore et son rendement est plutôt moyen.

Accumulation

Le chauffage par accumulation, comme son nom l'indique, permet d'accumuler de l'éenergie calorifique pendant une certaine durée, pour ensuite la restituer. Généralement, il s'agit de résistances électriques qui chauffent des briques réfractaires. Un ventilateur est souvent présent pour faciliter la restitution.
Ce type de chauffage est alimenté durant les heures creuses, soit la nuit. Ce qui veut dire qu'il doit pouvoir restituer la chaleur durant toute la journée. Mais généralement, le soir il ne reste plus beaucoup de chaleur, pas très agréable en rentrant du travail ou bien pour une soirée télé.
Si votre habitation n'est pas suffisament isolée, la déperdition de chaleur sera supérieure à la capacité d'accumulation du radiateur. Ce qui veut dire qu'il vous faudra augmenter la capacité d'accumulation, en ajoutant un autre radiateur et donc consommer deux fois plus.
Attention, ce type de radiateur est plutôt imposant, il faut donc avoir suffisamment de place dans la pièce.

Rayonnant

Le radiateur rayonnant ou radiant, transmet la chaleur par rayonnement infrarouge. Il ne chauffe pas l'air, mais les éléments touchés par le rayonnement. Ainsi, ce sont les éléments chauffés qui restituent la chaleur par réflexion. Avec un radiateur rayonnant, la différence de température entre le sol et le plafond est moins importante, ce qui limite les pertes de chaleur.
Ce type de chauffage est moins énergivore que le convecteur et convient bien pour chauffer un espace bien défini, comme par exemple un poste de travail dans une grande pièce.
L'autre avantage de ce type de chauffage est la sensation de chaud rapidement, dans l'espace cîblé par le radiateur. Le reste de la pièce montera en température en fonction de la restitution des éléments chauffés.

A inertie ou chaleur douce

Les radiateurs à inertie, ou chaleur douce, sont plus ou moins un équivalent des radiateurs à accumulation, mais à plus petite échelle. Vous n'avez pas besoin de les chauffer toute la nuit. Ils vont chauffer leur corps de chauffe par période et ensuite restituer la chaleur, de manière régulière et homogène. L'inertie de chauffe permet d'éviter les variations brutales de températures et procure un confort appréciable aux occupants, d'où le nom chaleur douce.
Il existe deux types de radiateurs à inertie:

  • Les radiateurs à inertie sèche
    • Les corps de chauffe, chauffés par une résistance, peuvent être en fonte, en aluminium, en brique céramique, en granit ou en pierre de lave. Cette liste n'est pas exhaustive.
    • Certains possèdent aussi une façade chauffante, de type rayonnant, pour permettre une sensation de chaleur rapide, le temps que le corps de chauffe prenne le relais.
  • Les radiateurs à inertie fluide
    • Le fluide caloporteur, généralement une huile minérale, est chauffée par une résistance et permet de diffuser la chaleur de manière constante.

Ce type de radiateur électrique est moins énergivore, car il utilise l'inertie. Ce qui fait que la résistance ne chauffe pas tout le temps, donc vous avez moins de consommation d'électricité.

Fonctionnalités

Les radiateurs de dernière génération proposent différentes fonctionnalités favorisant l'économie d'énergie. Les fonctions de détection peuvent être désactivées si vous le souhaitez.
L'indicateur de température

La première que je trouve intéressante, est l'indicateur de température. Sur les anciens radiateurs, il fallait régler un thermostat allant de 1 à 6 par exemple. Mais vous n'aviez pas de notion de température, ce qui n'était pas très pratique.
Aujourd'hui, le problème est réglé car il vous propose de définir une température de consigne, mais peut aussi vous indiquer la température ambiante dans la pièce.
Par contre, je vous conseille vivement de mettre un thermomètre dans la pièce, après installation du nouveau radiateur, cela vous permettra d'étalonner celui du radiateur. Attendez une petite semaine afin que les thermomètres s'adaptent à leur environnement.

Le détecteur d'ouverture de fenêtre

Le détecteur d'ouverture de fenêtre va permettre, en détectant une chute de température brutale, de mettre le radiateur en mode hors-gel afin de ne pas chauffer inutilement. Ce chauffage se remettra en route lorsqu'il détectera une remontée de température.

Le détecteur d'occupation

Le détecteur d'occupation permet deux choses:

  • Définir la température de consigne lorsqu'il détecte une présence ou une absence.
    • Lorsqu'il détecte une présence, il va monter la température de consigne
    • Lorsqu'il ne détecte plus de présence durant une certaine durée, il va abaisser la température de consigne progressivement
  • D'apprendre votre rythme de vie pour permettre de créer un calendrier de chauffe plus pertinent.
Indicateur de consommation

L'indicateur de consommation sur la température de consigne, qui vous indiquera, en fonction de la température choisie, une tendance de consommation. Cela équivaut aux fameuses étiquettes de consommation sur les produits électriques (A, B, C, D, E, etc).

Le jumelage

Certains radiateurs proposent le jumelage. Le jumelage offre la possibilité de relier plusieurs radiateurs, d'une même pièce, entre eux. Toute action réalisée sur un radiateur est automatiquement envoyée sur les autres radiateurs jumelés.
Cela permet, par exemple, de modifier la température de consigne sur un radiateur, elle sera automatiquement envoyée aux autres radiateurs jumelés.

L'intelligence

Certains radiateurs disposent de fonctions intelligentes pour calculer le temps de montée en température de la pièce. Cela permettra d'anticiper plus facilement la chauffe en fonction du calendrier que vous aurez défini.

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités qu'offre votre radiateur électrique, je vous invite à lire la documentation fournie par le fabricant.

Le fil pilote

Le fil pilote sert donc à piloter un radiateur électrique, mais comment ?
Pour piloter votre chauffage électrique, il faut lui envoyer des signaux électriques via le fil pilote.
Ne vous inquietez pas, vous n'aurez pas besoin de faire du Morse avec un interrupteur ;-) un gestionnaire de chauffage s'en occupe pour vous.

La plupart des radiateurs fonctionnent avec 4 ordres:

  • logo confort pour radiateur électrique Confort
    • Le mode Confort est celui par défaut, car vous obtenez ce mode lorsque vous n'envoyez aucun signal sur le fil pilote. Ce qui veut dire que si vous n'utilisez pas le fil pilote, votre radiateur électrique sera tout le temps en mode confort.
  • logo ECO pour radiateur électrique ECO
    • Le mode ECO correspond à 3 ou 4°C en dessous de la température du mode Confort, à savoir celle que vous avez réglez sur votre radiateur, à l'aide du thermostat. Ce mode s'obtient en raccordant le fil pilote à la phase. Sur les radiateurs électriques de dernière génération, vous pouvez régler l'abaissement de la température du mode ECO.
  • logo hors-gel pour radiateur électrique Hors gel
    • Le mode Hors gel correspond à une température d'environ 7°C, ce qui permet de garder la maison à l'abri du gel. Ce mode est surtout utilisé lorsque vous vous absentez durant plusieurs jours ou dans les résidences secondaires.
  • logo arrêt pour radiateur électrique Arrêt
    • Le mode Arrêt, je pense que vous avez devinez à quoi cela correspond ;-)

Certains ont aussi deux ordres supplémentaires possibles:

  • logo confort-1 pour radiateur électrique Confort - 1
  • logo confort-2 pour radiateur électrique Confort - 2

Pour ce qui est des deux autres modes Confort-1 et Confort-2, et bien c'est respectivement -1°C et -2°C en dessous de la température du mode Confort.

Tableau des signaux du fil pilote (partie technique)

Pour la partie technique, voici un tableau indiquant les différents signaux à envoyer sur le fil pilote pour obtenir le mode souhaité.
Signaux envoyés via le fil pilote

source: Wikipedia

Enfin, pour que votre radiateur électrique puisse prendre en compte les ordres envoyés via le fil pilote, il vous faut le mettre en position programmation ou auto qui peut être symbolisé par une petite horloge. Sinon, il restera sur le mode qui vous lui avez indiqué.

L'absence de fil pilote

Vos radiateurs électriques possèdent bien un fil pilote, manque de chance, votre installation électrique n'en possède pas et vous ne pouvez pas en ajouter. Ne vous inquiétez pas, il est possible de rajouter des modules radio qui communiqueront avec un gestionnaire de chauffage radio.
Les modules radio s'occuperont de récupérer les informations envoyées par le gestionnaire et de diffuser le signal qui convient sur le fil pilote de votre radiateur.

Les gestionnaires de chauffage

Un gestionnaire de chauffage peut gérer de une à plusieurs zones de chauffage, en envoyant les fameux signaux sur les fils pilote des radiateurs. Il permet aussi de définir un calendrier de chauffage pour chaque zone.

L'avantage d'un gestionnaire de chauffage ? Vous n'êtes plus obligé de faire le tour des radiateurs de la maison pour tout passer en mode ECO le matin avant de partir au boulot, tout est rassemblé en un seul point. Vous n'avez pas de surprise, lorsque vous recevez votre facture d'électricité, parce que vous avez oublié de couper le chauffage.
Il existent aujourd'hui deux types de gestionnaires de chauffage.

Les gestionnaires de chauffage ancienne génération

Les gestionnaires de chauffage, d'ancienne génération, permettent de définir des plages horaires de fonctionnement.
Par exemple, le matin, vous souhaitez que la température de la maison soit agréable au levé, il faudra programmer le mode Confort 1 heure avant votre réveil.
Lorsque vous partez au travail, vous n'avez pas besoin de chauffer la maison. Il faudra donc programmer le mode ECO à l'heure du départ jusqu'à 1 avant l'heure de votre retour.
Ce fonctionnement s'adresse à des personnes dont le rythme de vie est régulier. Souvent, ces personnes règlent, ou font régler, le gestionnaire une fois et ne s'en occupent plus. Jusqu'au jour où ils s'aperçoivent qu'ils ont froid, car le gestionnaire ne gère pas le décalage horaire ou bien que leur rythme de vie à changé. Ils n'osent pas ou ne veulent pas reprogrammer le gestionnaire de chauffage, car ça leur paraît trop compliqué.

Les nouveaux gestionnaires de chauffage dit "intelligents" ou "connectés"

Ces nouveaux gestionnaires de chauffage, dit intelligents ou connectés, améliorent votre confort et vous font faire des économies. Certains peuvent détecter votre présence, calculer l'inertie de chauffe et la déperdition de chaleur de votre habitation. Certains peuvent communiquer directement avec d'autres appareils, comme une sonde de température extérieure ou bien être connectés à un système domotique.
Ils vont analyser toutes les données recueillies et vont les utiliser dans des algorithmes de chauffe plus pertinents. Ils pourront ainsi anticiper la remise en route ou la coupure du chauffage.
Ils vous permettent de faire des économies, en vous proposant de baisser la température de consigne. La plupart d'entre eux sont connectés à Internet, via votre box ADSL, ce qui permet de piloter son chauffage à distance. Cela peut avoir un intérêt, lorsque vous avez oublié de couper le chauffage alors que vous êtes en vacances ou bien de pouvoir remettre le chauffage en route avant de rentrer de vacances.
Certains gestionnaires de chauffage peuvent même remettre le chauffage en route, lorsqu'ils savent que vous vous rapprochez de chez vous, à l'aide d'une application sur votre smartphone.
Il y a beaucoup à dire sur les gestionnaires de chauffage électrique. Je tâcherai de consacrer un article sur ce sujet prochainement.

Les zones de chauffage

Lorsque vous souhaitez gérer votre chauffage électrique via le fil pilote, il vous faut définir des zones de chauffage. Une zone de chauffage correspond à un ou plusieurs radiateurs fonctionnant de la même manière en même temps. Par exemple, les radiateurs des chambres ou bien les radiateurs du salon et de la cuisine. Vous chaufferez les chambres avant d'aller vous coucher et vous les passerez en mode ECO au moment d'aller vous coucher. Vous pouvez créer une zone pour la chambre des parents et une pour les chambres des enfants. Vous pouvez aussi créer une zone pour la salle de bain, pour qu'elle soit chaude avant d'aller prendre votre douche.
Vous pourrez ainsi définir des plages de fonctionnement différentes en fonction des zones de chauffage.
Une zone ne correspond pas forcément à un seul radiateur.

Il est important, pour votre santé et celle de votre habitation, que toutes les pièces soient chauffées, pas forcément en mode confort, mais au moins en mode ECO. Cela évite à l'humidité de s'installer et pourrissent vos murs. Une bonne ventilation est aussi nécessaire, pensez à laisser un espace sous les portes et ne pas obstruer les grilles de ventilation au dessus des fenêtres.

Le délestage

Vous est-il déjà arrivez que votre disjoncteur électrique principal se coupe tout seul ? Mais pourquoi ? Et bien, souvent lorsque vous tirez beaucoup de courant en même temps, le chauffage électrique, la machine à laver, le sèche linge et le four électrique, sans compter les plaques électriques et la télévision, plus l'ordinateur et aussi la lumière. Et bien tout ça, ça consomme et lorsque vous additionnez les puissances de chaque appareil, vous pouvez dépasser la limite de votre abonnement électrique.

Si seulement un appareil pouvait surveiller votre consommation et être alerté d'une sur-consommation pouvant entraîner la coupure de la ligne. Il pourrait couper certains appareils électriques, afin de faire baisser votre consommation.
Hourra, cet appareil existe et depuis un moment maintenant, il s'agit du délesteur. Il est raccordé à votre compteur Enedis (anciennement ERDF) et reçoit les informations diffusées par ce dernier, notamment l'alerte d'une sur-consommation. Lorsque c'est le cas, il va couper les appareils électriques de manière cascadocyclique, jusqu'à ce que votre consommation revienne à un niveau normal, puis il les remettra en route de la même manière.
Certains gestionnaires de chauffage, comme la Remora, gèrent la partie délestage, car généralement, les appareils électriques que l'on coupe, pour délester, sont les radiateurs électriques et le ballon d'eau chaude.

Branchement d'un radiateur

Un radiateur électrique possède trois fils à raccorder (en règle générale):
  • Marron: La phase
  • Bleu: Le neutre
  • Noir: Le fil pilote

Dans la grande majorité des cas, il n'y a pas de fil de terre sur le radiateur, car le système électrique est isolé (classe II).

Les erreurs de raccordement

Il arrive, plus souvent qu'on ne le croit, que les gens branchent le fil pilote du radiateur sur le fil de terre de l'installation électrique, c'est une erreur.

Évité aussi de faire un pont entre la phase et le fil pilote, sinon vous serez tout le temps en mode...ECO, je vois que certains suivent ;-)

Conclusion

Mieux gérer votre chauffage électrique, vous permettra de faire des économies, vous apportera confort et sécurité.
J'espère que vous avez trouvé des réponses à vos questions. Si ce n'est pas le cas, laissez donc un commentaire et j'y répondrai.
Si vous souhaitez un devis de chauffage électrique sur Bruz, Mordelles, ou les alentours, n'hésitez pas à m'envoyer un mail ou à m'appeler.

image de l'auteur
A propos de Manuel Hervo
Bruz, FR
Voir les Commentaires