Etude éclairage personnalisé

Mise à jour le 15 octobre 2017

Bonjour à tous mes fidèles lecteurs et aux nouveaux.

Aujourd'hui, je vais vous parler des études d'éclairage que je réalise pour mes clients.

Pour cela, j'utilise deux logiciels:

Deux logiciels très intéressants, qui permettent de réaliser des scènes d'éclairage en tenant compte de la lumière naturelle.

Par contre, je vous le dis tout de suite, ils ne sont pas évident à utiliser au premier abord. J'y ai passé quelques heures et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre dessus. Mais plus je travaille sur l'étude d'éclairage et plus j'aime imaginer des scènes de lumières, c'est presque magique, enfin quand ça se goupille comme tu veux :-)

La dernière étude que j'ai réalisé, était pour un client qui souhaite rénover intégralement sa maison. Donc, on refait l'installation électrique à neuf. Super projet, car le client souhaite un éclairage entièrement fait de spots LED au RDC, cuisine et séjour.

Je trouvais ça un peu étrange au départ et puis je me suis laissé prendre au jeu. J'ai donc créé un projet sur Dialux en dessinant le RDC, avec la cuisine et le séjour. Voir les images ci-dessous.

J'ai ensuite utilisé les spots d'un fabricant français, FD éclairage, que j'ai rencontré lors d'une journée rencontre, organisée par l'un de mes fournisseurs. J'ai apprécié discuter avec elle car, contrairement aux autres commerciaux, qui te vendraient un poulet en te disant que c'est un bœuf, elle savait de quoi elle parlait et était très technique, en plus d'avoir confiance en ses produits. Ah, et oui, une autre chose qui m'a surpris, contrairement aux gros fabricants, ils réparent les spots dont la puissance est supérieure à 6W, en changeant la puce. Plutôt malin et aussi bon pour l'environnement, en évitant de jeter un spot complet.

Enfin, revenons à nos moutons. Après avoir dessiné les pièces, j'y ai ajouté les éléments, comme le plan de travail dans la cuisine, ainsi que l'îlot central. J'ai aussi mis un escalier, une table, un canapé, un petit meuble et un écran dans le séjour.

J'ai divisé le séjour en deux parties, avec le coin salon et le coin salle à manger. J'ai positionné les spots en mode automatique, que j'ai modifié par la suite, car pas assez lumineux à mon goût.
Pour la cuisine, j'avais d'abord utilisé la fonction automatique pour la pose des spots et puis finalement, j'ai tout repris en manuel (oui, c'est moi ;-). J'ai positionné 4 spots au dessus du plan de travail, en espérant que le cuisiniste ne va pas me mettre des meubles hauts.
Ensuite, j'ai mis deux spots au-dessus de l'îlot central. Et puis j'ai ajouté des spots avec un angle faible dans les circulations.
Dans la cuisine, il y a aussi un coin buanderie. J'y ai placé deux spots, grand angle, assez proche du mur pour utiliser la réverbération. Cela pour que la personne n'est pas la lumière dans le dos lorsqu'elle s'occupe de mettre son linge dans la machine.

Petite particularité demandée par le client, que j'ai apprécié (on verra quand il faudra le réaliser), c'est de mettre un petit éclairage dans l'encadrement qui sépare la cuisine du séjour, où sera posé une vitre fixe. J'ai pensé à des spots LED de 1W sur la partie haute du châssis pour que la lumière descende le long de la vitre et puisse la traverser, en faisant un petit éclairage d'ambiance.

Vous pouvez découvrir l'étude grâce aux prises de vue:

image de l'auteur
A propos de Manuel Hervo
Bruz, FR
Voir les Commentaires